Le Mag

Comment éviter les arnaques immobilières en CI ?

Les escrocs font souvent preuve d’une imagination débordante pour extorquer de l’argent. Une règle doit s’imposer pour prévenir tout risque : la transaction doit toujours être simple et transparente. Dans le cas contraire, abandonnez !

Les arnaques immobilières sont peu nombreuses au regard des volumes de transactions, mais elles peuvent exister malgré votre vigilance. Tout le monde est concerné : propriétaires, bailleurs et locataires. Alors même si les arnaques sont marginales, mieux vaut en connaître les ficelles. Le plus souvent elles reposent sur la crédulité. Et plus c’est gros, plus ça marche… Une seule règle à respecter : dès que la transaction, quelle qu’elle soit, devient floue ou se complique anormalement, mieux vaut ne pas donner suite.

Quelques indices qui doivent vous mettre la puce à l’oreille

  1. Demande d’un mandat cash urgent.
  2. Une banque étrangère pour la transaction.
  3. Fautes d’orthographe nombreuses dans l’annonce.
  4. Ne peut pas se déplacer pour visiter.
  5. Un rendez-vous dans une autre ville que celle du bien à vendre.
  6. Bien non précisé

 Les arnaques à la location


Jamais de mandat cash (type Western Union…). Un mandat cash est fait pour envoyer de l’argent à un proche en difficulté mais pas pour une transaction. C’est pourtant une arnaque courante. Le principe est simple : une annonce de location est particulièrement alléchante avec un loyer très intéressant. Le supposé bailleur demande d’adresser d’urgence la caution ou toute preuve de réservation sous forme d’un mandat cash pour bloquer le logement car il ne peut pas se déplacer. Une fois la somme envoyée c’est trop tard. Location et bailleurs n’existent pas et en plus le destinataire du mandat réside à l’étranger. Un chèque de réservation est également interdit. Ne payez qu’une fois le contrat signé en ayant vu votre interlocuteur.

Attention à la trop belle location ! Lorsqu’une offre est manifestement très inférieure au prix du marché c’est tout simplement anormal. Un certain nombre d’indices peuvent vous permettre de détecter un annonceur malhonnête. L’offre est toujours bizarrement alléchante. Le numéro de téléphone indiqué est erroné et la personne n’est finalement joignable que par mail, l’annonceur ne peut pas vous faire visiter le bien parce qu’il travaille à l’étranger, ou il est domicilié à l’étranger, travaillant dans l’humanitaire ou ne pouvant se déplacer… On vous demande une somme d’argent par mandat pour recevoir les clés pour une visite ou pour réserver le bien. Refusez !

Il y a un trop-perçu (c’est bizarre…). C’est une arnaque qui fait appel à l’honnêteté des propriétaires. Le plus souvent il s’agit d’une location de vacances. De faux locataires domiciliés à l’étranger se déclarent intéressés par un bien en location et souhaitent bloquer leur réservation en payant par virement la totalité de la location. Le problème, c’est qu’ils se trompent et il y a un trop-perçu. Les faux locataires demandent donc la restitution du trop-perçu sous 24 heures. Or les délais de rétractation des virements internationaux sont plus longs que ceux des virements nationaux. Les faux locataires annulent donc leur versement mais le propriétaire a déjà remboursé le trop-perçu ! Il est trop tard, il est impossible d’annuler le virement !


 Les arnaques à la vente


L’acquéreur ou le vendeur ne souhaite pas voir le bien, ce n’est pas normal. Si la personne avec laquelle vous êtes en contact indique vouloir acheter le bien mis en vente sans même faire une visite, là encore, ne donnez pas suite. Même si elle est prête à vous verser une partie de la somme en liquide. Et là encore ils vous demandent de leur envoyer vos coordonnées bancaires. Ne donnez pas suite. Ils pourront s’en servir.

Le vendeur ne souhaite pas se déplacer pour vous faire visiter le bien, ce n’est pas normal. Si la personne avec laquelle vous êtes en contact indique vouloir vendre le bien sans même faire une visite avec vous, mais par personne interposé là encore, ne donnez pas suite.

Votre interlocuteur est domicilié à l’étranger. Si les numéros de votre interlocuteur débutent par 00229 (Bénin) ou 0044 (Royaume-Uni), ils sont domiciliés à l’étranger, mieux vaut être vigilant. Des messages SMS peuvent aussi vous demander de rappeler un numéro 08. C’est un numéro surtaxé.

On vous demande des copies de documents officiels… Là encore si pour une raison ou une autre on vous demande des informations personnelles comme une photocopie de votre carte d’identité, de votre passeport pour réaliser un contrat, il y a un risque d’usurpation d’identité. Il est bien entendu formellement déconseillé de fournir un RIB (Relevé d’identité bancaire) ou toutes autres informations sur votre compte bancaire !

Vous avez des doutes sur un contact ?

  1. Ne donnez jamais suite à ce type de mail sous peine d’être victime d’escroquerie. Ignorez ces propositions qui pourraient vous ruiner.
  2. Placez le mail reçu dans vos courriers indésirables/Spams.
  3.  Signalez le mail, le téléphone, le nom du fraudeur aux services de la cybercriminalité, Ils disposent de spécialistes de ce type d’arnaque.

Immobilier en Côte d’Ivoire : 4 conseils pour éviter l’arnaque


Dans tous les domaines d’activité en Côte d’Ivoire il existe des individus mal intentionnés qui appauvrissent la population en utilisant des et moyens frauduleux.

Le secteur de l’immobilier ivoirien est victime des arnaqueurs depuis la nuit des temps.  L’actualité des différentes télévisions et radios nous relate presque tout le temps les méfaits orchestrés par les arnaqueurs : locations de maison insalubre, faux contrats de bail locatifs, la vente de terrains à plusieurs personnes, la location ou la vente de maisons à plusieurs personnes, le nombre de mois de caution extrêmement élevé.

Aucune catégorie sociale n’échappe à l’arnaque : ministre, avocat, docteur sont tous de potentiels victimes d’escroqueries. Le besoin pressant d’avoir un logement à tout prix incite les ivoiriens à donner sur un plateau d’or, l’économie de toute leurs vies à des professionnels de l’escroquerie.

Etant donné que de nombreux citoyens se font avoir par ces pratiques, il est donc impératif pour la population ivoirienne de savoir comment éviter l’arnaque.

Pour protéger le citoyen de ce genre de pratique, le gouvernement a mis en place récemment une loi qui vise à la protection des promoteurs et des clients immobiliers en exigeant « un encadrement plus précis de l’activité de promotion immobilière » et aussi punir les promoteurs qui sont acteurs de fraude. Aussi faut-il éviter certains comportements pouvant accroître le risque de se faire arnaquer.


1. Le client doit exiger la présence d’un notaire avant d’effectuer une quelconque transaction

La présence d’un notaire pendant une transaction immobilière est très importante parce que la vente ou l’achat d’un bien immobilier nécessite une forte somme voire plusieurs années de dur labeur. Plusieurs personnes se sont faites arnaquées et dépossédées de leurs biens à cause d’une petite erreur de négligence.Alors n’hésitez pas à prendre des renseignements concernant la personne avec qui vous effectuez la transaction parce qu’il arrive que des individus mettent à la vente, un bien dont ils n’en sont pas les propriétaires.  C’est en ce sens qu’il est recommandé pour la sécurité d’une transaction d’exiger la présence de notaire. Cette année, (42) personnes se sont faites arnaquées par un dénommé Kouassi Diaud Stéphane. En complicité avec le vigile d’un immeuble de 12 appartements, ce dernier, se présumant propriétaire de l’immeuble, a fait louer quarante deux (42) appartements au lieu de (12).C’est bien d’acheter un bien immobilier mais c’est illusoire de croire que l’on peut acheter un bien sans le visiter.

 

2. Eviter d’avoir une confiance aveugle aux démarcheurs

Richard, un honnête citoyen résidant à Koumassi 05 veut déménager pour se rapprocher de son lieu de travail afin d’éviter de peiner sous le poids du transport. Il entre en contact avec un démarcheur pour obtenir un appartement dans les environs de la Riviera 3. Par abus de confiance et sans toutefois rencontrer le propriétaire, il remet les (500) milles francs de la caution au démarcheur qui disparaît par la suite.Ainsi, il est conseillé au citoyen d’adopter avec beaucoup de prudence les propos des démarcheurs et de demander à rencontrer le propriétaire.

 

3.Faire une enquête de voisinage

Demandez à vos futurs voisins s’ils connaissent le propriétaire et si c’est bien celui qui veut vous vendre ou louer le bien. C’est simple et rapide, vous trouverez toujours des voisins qui sont au courant.

 

4.Prendre du recul face aux photos

Il faudrait prendre assez de recul à l’égard des annonces quand l’annonceur est à l’étranger et est dans l’impossibilité de délivrer des photos ou de faire visiter l’appartement. Et, encore plus de recul face aux photos ; veiller à ce qu’elles soient cohérentes vis-à-vis de la description du bien.C’est dans ce même contexte que s’inscrit LAMUDI Cote d’Ivoire, portail d’annonces immobilières sur internet qui est une référence en matière d’honnêteté de fiabilité et de rigueur.Il est important aujourd’hui de redoubler de vigilance et de se méfier de toutes les offres qui sont trop alléchantes.

 

Villas spacieuses n’ayant pas besoin d’extensions, ni de transformations
INTER BUILIDING CI Promoteur-Constructeur
Tel: 22 49 55 95 / Site web: www.interbuilding.ci

Comment mener à bien votre projet d’achat d’un logement ?

Acheter un bien immobilier, c’est constituer un patrimoine qui vous ressemble. Avant toute chose : clarifiez votre projet immobilier Neuf ou ancien, appartement ou maison, investissement locatif ou résidence principale… Les questions qui viennent à l’esprit sont nombreuses ! Alors autant bien définir son projet au début de votre recherche, pour vous donner les moyens de trouver le bien idéal. Avant d’acheter : les 5 détails qui comptent Pour vous aider dans cette réflexion, voici un panorama des principales questions à vous poser :

1.Objectif de l’achat

Vous souhaitez une résidence principale ou une résidence secondaire ? Vous projetez-vous dans cette résidence à moyen ou long terme ? Envisagez-vous de le louer après y avoir habité ?

2.Nature du bien

Vous vous projetez davantage dans un appartement ou maison ? Neuf ou ancien ? Localisation du bien : ville, quartier, proximité des transports, des commerces ou des écoles… Qu’est ce qui est important pour vous ?

3.Financement

Quel budget pouvez-vous engager dans cet investissement immobilier ? Quelle est votre capacité d’emprunt ? De quelles aides au financement pouvez-vous bénéficier ? Sur quelle durée êtes-vous prêt à vous engager, et pour quelles mensualités ?

4.Les atouts de votre bien idéal

Quels sont les critères obligatoires (parking, ascenseur, nombre de chambres, etc.) et quels seraient les petits plus (balcon, jardin, bureau, cuisine ouverte, etc.) ?

 

Villas spacieuses n’ayant pas besoin d’extensions, ni de transformations
INTER BUILIDING CI Promoteur-Constructeur
Tel: 22 49 55 95 / Site web: www.interbuilding.ci

Investir dans l’immobilier neuf, quels sont les pièges à éviter ?

Devenir propriétaire est un investissement pour l’avenir. Alors pourquoi ne pas opter pour une maison neuve ?

La maison neuve : le confort de l’habitat individuel …

Les maisons individuelles représentent près de la moitié des mises en chantier chaque année. Il faut bien avouer que les maisons affichent de nombreux atouts, pour qui accepte de s’éloigner un peu du cœur des villes : les aménagements possibles y sont très nombreux, tout en offrant un confort de vie exceptionnel, entre plaisir traditionnel (jardinage, terrasse) et technologie innovante de la domotique.

Les atouts d’un logement neuf

Dans l’ancien, des travaux imprévus peuvent rapidement grever les budgets (toiture, électricité, plomberie, etc.). Pas de mauvaises surprises avec une maison neuve, puisque tous les équipements sont flambants neufs, et offrent un confort à la pointe de la technologie. Sécurité et performance énergétique répondant à des normes exigeantes sont donc au rendez-vous. 1er achat ? : quels avantages pour votre logement ? Vous bénéficiez de biens d’avantages et aides fiscales que vous n’imaginez Par exemple, les frais de notaire sont toujours moins chers à l’achat d’une maison neuve : comptez 2 à 3% du prix de vente, contre 8% dans l’ancien.

De nombreuses garanties dans le neuf

Si vous achetez une maison sur plan (Vente en l’État Futur d’Achèvement), vous serez protégé par le code de la construction, puis par la « Garantie de parfait achèvement » pendant un an. Une prise ou un robinet défectueux dans les deux ans ? La garantie biennale couvre les frais des parties démontables. Un souci plus important ? (Problème de structure, d’étanchéité, mauvaise tenue de la charpente…), la garantie décennale couvrira les frais pendant 10 ans. De quoi dormir tranquille dans votre nouvelle maison… Garanties et SAV :


Voici les détails à ne pas négliger

1. Pensez à vos futurs véhicules
Vos besoins en locomotion et donc en parking vont certainement varier avec le temps : peut-être miserez-vous sur un deuxième véhicule ou sur l’auto partage ; vos enfants auront des vélos… Vérifiez donc bien votre capacité de parking et les facilités pour se garer à proximité : Y a-t-il des places pour les deux roues ? Un parking est-il prévu dans les environs ? Autant de questions à se poser pour se faciliter la vie dans quelques années.

2. L’évolution du quartier
Le quartier tel qu’il est au moment où vous achetez ne sera peut-être pas le même lors de votre emménagement. Un bon moyen de se renseigner est de se promener chez les commerçants et de poser des questions. Vous pouvez aussi vous rendre en mairie pour tout savoir sur votre futur quartier. N’oubliez pas non plus de vous renseigner sur les commerces prévus en pied d’immeuble. À la signature du contrat de vente, vous pourrez vérifier dans le règlement de copropriété que les activités les plus dérangeantes (boîtes de nuit par exemple) sont bien prohibées. Pour concrétiser votre projet d’achat immobilier, Inter building-CI propose un très grand nombre de logements neufs.voir nos offres de logement.

3. La personnalisation du logement
L’avantage lorsqu’on achète du neuf, c’est que de nombreuses personnalisations de votre logement sont possibles : parquet dans le salon mais moquette dans les chambres, douche plutôt que baignoire, plus de placards… Réfléchir très tôt à ces possibilités vous permettra d’avoir une idée précise des coûts supplémentaires éventuels et facilitera la gestion des travaux. Nous vous proposons de Personnaliser votre logement avec nos designers qui se tiennent à votre disposition.

4.Vivre en RDC en toute sécurité
Si vous habitez un rez-de-chaussée, rassurez-vous : habiter dans du neuf s’accompagne d’une sécurité dernier cri. De plus, les études tendent à prouver qu’il y a plus de cambriolages produits dans les étages. Malgré tout, vous aurez peut-être envie de vous rassurer davantage. La pose d’un vitrage retardateur d’effraction, que les compagnies d’assurances réclament d’ailleurs souvent, peut être une solution, tout comme l’ajout d’une alarme pour plus de sécurité.

5.Le quartier convient-il aux personnes âgées ?
Votre logement est sans doute adapté pour les personnes âgées, mais qu’en est-il des environs ? Les personnes à mobilité réduite souhaitent des commerces de proximité. De même, elles préfèrent bien souvent prendre le bus ou d’autres transports en commun. Vérifiez donc l’adéquation entre votre bien et son environnement. : Une évidence pour les personnes âgées.

 

Villas spacieuses n’ayant pas besoin d’extensions, ni de transformations
INTER BUILIDING CI Promoteur-Constructeur
Tel: 22 49 55 95 / Site web: www.interbuilding.ci

Rechercher un logement : acheter pour habiter ; ou pour investir ?

1. Voir les logements disponibles visitez réellement comme virtuellement
Les logements neufs, et ceux encore en construction peuvent être visités afin que vous vous projetiez dans votre futur logement. 3 cas de figure s’offrent à vous : Des visites réelles du logement concerné si celui-ci est déjà livré ; L’étude des plans du futur logement dans le cas d’une vente en état de futur achèvement (VEFA) Maquettes 3D, réalité augmentée, … La technologie vous offre la possibilité de visiter un bien qui n’est pas encore achevé. Dans le cas d’un achat sur plan par exemple, c’est le bon moyen pour vous projeter dans votre futur chez soi, comme si vous y étiez !

2. Personnalisez votre logement neuf
Gardez également à l’esprit que faire le choix du neuf, c’est vous permettre une grande liberté de choix et de personnalisation de votre logement pour qu’il corresponde vraiment à votre projet ! Visiter virtuellement son futur logement, c’est possible !

3.Calculez votre capacité d’achat
Les facilités de paiements accordés par le promoteur. Calculez vos mensualités Simulez le montant de votre emprunt. Calculez vos frais de notaire

 

Villas spacieuses n’ayant pas besoin d’extensions, ni de transformations
INTER BUILIDING CI Promoteur-Constructeur
Tel: 22 49 55 95 / Site web: www.interbuilding.ci